International Journal of Computerized Dentistry
Login:
username:

password:

Plattform:

Forgotten password?

Registration

Int J Comput Dent 20 (2017), No. 4     15. Dec. 2017
Int J Comput Dent 19 (2016), No. 2  (09.06.2016)

Page 115-134, PubMed:27274561, Language: English/French


Understanding dental CAD/CAM for restorations - dental milling machines from a mechanical engineering viewpoint.
Comprendre la CFAO dentaire pour les restaurations prothétiques: Machines d'usinage dentaires vue de l'ingénierie mécanique.

Part B: labside milling machines
Partie B: Centres d'usinage pour laboratoires et centres de production dentaires

Lebon, Nicolas / Tapie, Laurent / Duret, Francois / Attal, Jean-Pierre
Nowadays, dental numerical controlled (NC) milling machines are available for dental laboratories (labside solution) and dental production centers. This article provides a mechanical engineering approach to NC milling machines to help dental technicians understand the involvement of technology in digital dentistry practice. The technical and economic criteria are described for four labside and two production center dental NC milling machines available on the market. The technical criteria are focused on the capacities of the embedded technologies of milling machines to mill prosthetic materials and various restoration shapes. The economic criteria are focused on investment cost and interoperability with third-party software. The clinical relevance of the technology is discussed through the accuracy and integrity of the restoration. It can be asserted that dental production center milling machines offer a wider range of materials and types of restoration shapes than labside solutions, while labside solutions offer a wider range than chairside solutions. The accuracy and integrity of restorations may be improved as a function of the embedded technologies provided. However, the more complex the technical solutions available, the more skilled the user must be. Investment cost and interoperability with third-party software increase according to the quality of the embedded technologies implemented. Each private dental practice may decide which fabrication option to use depending on the scope of the practice.

Les machines de fraisage dentaire sont des équipements fondamentaux dans la chaine CFAO dentaire. Ainsi, de nos jours les machines-outils à commande numérique (MOCN) dentaires sont commercialisées pour les laboratoires et centres de production dentaires (solution labside). Cet article apporte une analyse du point de vue de l'ingénierie mécanique des MOCN dentaires, dans le but d'aider les dentistes à comprendre l'implication de cette technologie dans la pratique de la dentisterie numérique. Dans une première partie, les critères technico-économiques de quatre centres d'usinage pour laboratoires dentaires et deux pour centres de production, disponibles sur le marché sont étudiés. Les critères techniques sont axés sur la capacité des technologies embarquées dans les centres d'usinage dentaires, à usiner des formes et matériaux prothétiques de restaurations Les critères économiques sont orientés sur le coût d'investissement et l'interopérabilité de la machine avec un logiciel tiers. Dans un second temps, l'implication clinique de cette nouvelle technologie est discutée au travers de l'exactitude et de l'intégrité de la restauration obtenue. Il peut être affirmé que les centres d'usinage pour centres de production dentaires offrent un choix plus étendu de matériaux et de types de restaurations accessibles, comparés aux centres d'usinage pour laboratoires dentaires. Tandis que les solutions pour laboratoires dentaires offrent un choix plus étendu de matériaux et de types de restaurations accessibles, comparés aux machines de cabinets dentaires. L'exactitude et l'intégrité des restaurations produites peuvent être améliorées en fonction des technologies embarquées. Cependant, plus les solutions techniques intégrées dans les MOCN sont complexes, plus l'utilisateur doit être expérimenté. Le coût d'investissement et l'interopérabilité avec un logiciel tiers augmentent avec le niveau de qualité des technologies implémentées. Le type de restauration prothétique de la pratique quotidienne en cabinet dentaire doit permettre de définir quel type de fabrication choisir.

Keywords: dental milling, CAD/CAM, surface integrity, Cerec, DMG MORI, Kavo, CharlyDental, Roland
fraisage dentaire, CFAO, intégrité de surface, Cerec, DMG MORI, Kavo, CharlyDental, Roland

fulltext (no access granted) order article as PDF-file (20.00 €)